Boudjimaâ, les habitants refusent leurs rattachement à la nouvelle agence de sonalgaz.

Les habitants des différants villages, de la commune Boudjima, à 30 km au nord de Tizi-Ouzou, viennent d’exprimer leur refus catégorique pour la dernière décision de sonalgaz, qui est le rattachement de ses clients en cette commune, de l'agence de Ouaguenoune vers la celle de la Daïra Makouda.

Une pétition signée par les comités de villages envoyée récemment au directeur de sonalgaz de la wilaya du Tizi-Ouzou, ainsi que au une copie adressée au monsieur le chef de l'agence commerciale de Ouageunoun, et une autre copie au président de L'APC de Boudjimaâ, une opposition massive à cette nouvelle décision.

les comités s'adressent au directeur de sonalgaz de Makouda, « Avec votre décision de nous rattacher à cette nouvelle structure, vous allez encore aggravé la situation financière de nos citoyens sachant que le déplacement vers l'agence de Ouageunoun est deux fois trois fois moins cher que le déplacement vers Makouda ».

À cette effet, les signataires de cette pétition et les habitants de la commune de Boudjimaâ, « demandent d'annuler simplement cette décision qui n'arrange ni les citoyens ni votre entreprise », s’insurgeront-ils encore.

Les citoyens comptent entreprendre des actions de protestation « plus radicales » pour annuler cette démarche. À cet effet, « les citoyens sont déterminés plus que jamais d'effectuer leurs payement des facteurs de l'électricité à la même agence de Ouageunoun », se plaindront-ils, en affichant leur volonté de rester mobilisés jusqu’à la satisfaction de leurs doléances légitimes.

                                      Djaffar Chenane

Aucun évènement dans le calendrier
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30