Boudjima, Hommage à Belkhir Mohand Akli.

Un hommage symbolique a été rendu au chanteur d’expression kabyle, Belkhir Mohand Akli, disparu le mois dernier à l’âge de 69 ans des suites d’une longue maladie.

Les initiateurs, une pléiade de chanteurs, à  l'instar Karim khelfaoui, Djillali Hamama, Ahcene Bedrani, Younes Mokhtari, Madjid Fahem, Said Cherfaoui, Remdan Mechache.

De musiciens et de techniciens de la région,  ont composé une chanson à la mémoire de l’enfant de Boudjima laquelle a été diffusée sur les réseaux sociaux et Youtub. Intitulée « Tajemilt i Belkhir Mahand Akl» (Hommage à Belkhir Mahand Akli ), le texte a été écrit par Younes Moukhtari et interprété par de nombreux chanteurs et musiciens de la région.

La chanson en question, l'arrangement et le mixage assuré par le technicien Leyes Heddad.

Le défunt a commencé sa carrière musicale au début des années 1960, une période où il était difficile de se faire un nom, parmi les chanteurs de cette époque qui ont donné à la chanson kabyle ses lettres de noblesse.

Durant toute sa carrière artistique, le chanteur Belkhir Mohand Akli a su brillé parmi les stars du moment grâce à son ouvrage, un répertoire riche, notamment sa célèbre chanson, « Tumaaint metfetusine». Les thèmes de prédilection chez le regretté sont l'exil, la patrie, l'identité et l'amour.

                                                          Djef. C

Aucun évènement dans le calendrier
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31